Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Attaque terroriste à Ménaka : 2 militaires tués, des blessés et un véhicule emporté

Par kibaru

La série noire des vendredis meurtriers se poursuit. En effet, tôt ce vendredi encore (5h du matin), des individus armés ont attaqué un poste militaire de Ménaka, situé dans le quartier de Touloup.

Le bilan provisoire fait état de deux militaires tués, un autre blessé. Un véhicule a également été incendié et un autre emporté par les assaillants. Aux dernières nouvelles, des militaires maliens et des éléments du GATIA se sont lancés à la poursuite des terroristes.

On ignore encore les auteurs de cette attaque, mais des soupçons portent sur les groupes terroristes devenus de plus en plus présents au nord du pays et ne manquent pas un vendredi pour faire parler la poudre.

Cette attaque intervient une semaine après celle meurtrière qui a visé un camp de la MINUSMA à Kidal tuant 7 casques bleus du contingent guinéen et de nombreux blessés ainsi qu’une autre qui a frappé le même jour un convoi de l’armée malienne sur l’axe Goundam – Tombouctou faisant au moins 2 militaires tués. Par ailleurs, il convient de préciser que Ménaka, localité située à plus de 200 km à l’Est de Gao vient d’être érigée en région, mais les mesures d’accompagnement n’ont pas encore suivi. Cette localité avait fait l’objet de grandes convoitises entre la CMA et la Plateforme lorsque cette dernière avait réussi à déloger les ex-rebelles de la ville. Il a fallu l’intervention des plus hautes autorités et même de la Communauté internationale pour faire baisser la tension.