Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Cérémonie d’au revoir au Chef de la Composante Police de la MINUSMA

Par kibaru

Présent au Mali depuis le 13 septembre 2013, le Commissaire de la Police des Nations Unies UNPOL/MINUSMA, le Général de Police Abdounasir Awalé quitte la Mission des Nations Unies au Mali pour aller diriger la Police de la MONUSCO, la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo. Un hommage officiel lui a été rendu ce matin au Quartier Général de la MINUSMA.

« 40 000 patrouilles de sécurisation au profit des populations civiles, de l’ordre de 10 000 personnels des FSM formés au maintien de l’ordre, en interventions professionnelles, en police judiciaire, en police technique et scientifique, en genre, en lutte contre le crime organisé, en gestion des grands évènements, en planification opérationnelle et stratégique, en renseignements généraux, en lutte contre l’incendie et sauvetage et j’en oublie. Mais aussi la mise en place et la direction d’une task force pour la lutte contre le crime organisé et le terrorisme. La création d’une cellule de lutte contre le crime organisé au sien de la composante qui fournit une expertise dans les enquêtes spéciales de grande envergure diligentés par les Force de Sécurité maliennes (FSM). Il ne faut pas oublier l’installation d’un laboratoire de police scientifique et technique de référence avec l’appui d’UNMAS, qui d’une part participe au renforcement des capacités de nos partenaires enquêteurs de la gendarmerie et de la police, mais aussi, fournit une expertise dans les enquêtes spéciales. A ce jour 49 analyses techniques de prélèvements effectuées sur des engins explosifs improvisés ont été menées. Dans le cadre des projets, la remise de plus de 39 projets de réhabilitation, d’équipements, de matériels et mobiliers de bureau, de moyens de transport, au profit des FSM, aussi bien à Bamako, Mopti, Gao et Tombouctou, sans compter d’autres projets qui sont en cours de réalisation et qui assurément, permettront aux Forces de Sécurité maliennes, de mieux s’acquitter de leurs fonctions régaliennes... » Déclarait le Colonel Christophe Mombelli-Valloire, le Chef des Opération de la Police des Nations Unies et adjoint du Police Commissionner lors de son allocution, en ouverture de la cérémonie. Un condensé de l’impressionnant bilan d’UNPOL/MINUSMA au cours des 29 mois que le Général Awalé a passé à sa tête.

Solennité et cordialité

Marche militaire, hymnes et passage en revue des troupes en présence du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif et du Ministre malien de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Major Salif Traoré, la cérémonie d’hommages d’au revoir au Chef d’UNPOL MINUSMA était on ne peut plus officielle. Un moment d’une grande solennité, pour saluer le départ de celui qui, deux ans et cinq mois durant, a incarné la Police des Nations Unies au sein de la Mission des Nations Unies au Mali. Une heure et demie durant laquelle, les collaborateurs, les frères d’armes, les homologues et les partenaires, se sont succédés au pupitre, pour saluer tour à tour le professionnalisme de M.Awalé. 

Le Général Michael Lolessgaard, Commandant de la Force de la MINUSMA, ne s’est pas présenté au pupitre pour son discours. Faisant fi d’une partie du protocole, micro en main face à son homologue d’UNPOL, il s’est adressé à lui en ces termes : « Je suis habitué à parler aux soldats, aux invités, mais aujourd’hui, Awalé, je te parle. Aujourd’hui, c’est toi l’invité d’honneur et nous te disons au revoir. Au revoir à un Commissaire de Police fort, un partenaire fort du Mali. »

 

Partenaire fort du Mali, le Commissaire Awalé l’a aussi été pour EUCAP Sahel Mali, la Mission européenne pour la stabilisation du secteur de sécurité au Mali dirigée par l’Ambassadeur Albrecht Conze. Ce dernier, dans une adresse tout aussi informelle que celle du Général Lolessgaard, a salué le bon esprit de camaraderie dont a fait preuve son ami et partenaire, Awalé Abdounasir et ce, dès l’arrivée d’EUCAP Sahel au Mali, avant d’expliquer à l’assistance le rôle majeur joué par l’invité d’honneur. « Vous ne savez peut-être pas Mesdames et Messieurs que votre chef de la composante de la Police a écrit une page de l’histoire du maintien de la paix ! Ensemble, nous avons fait quelque chose qui n’avait jamais été fait avant dans les théâtres où opèrent les opérations de maintien de la paix. Ensemble, nous n’avons pas seulement planifié, mais nous avons exécuté des formations, des formations pour les agents des trois forces de sécurités intérieures du Mali. C’était une première voulue par New-York et Bruxelles, » a-t-il affirmé. 

Des qualités au service du Mali

Quant au Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, chef de la MINUSMA, il a tout d’abord tenu à remercier le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile pour sa présence ce matin à cette cérémonie. Une présence interprétée comme un hommage à un des responsables de la Mission mais aussi à la Mission de façon générale. Les 45 jours passés à la tête de la MINUSMA, auront permis à Monsieur Annadif de constater les innombrables qualités du sortant à qui il a rendu hommage en soulignant ceci : «… Vous vous l’avez côtoyé Monsieur le Ministre et de mes échanges avec vous, il ressort que tout ce qui vient d’être dit est peut-être peu par rapport à la vérité. Mais, je me dis tout simplement que le meilleur hommage que l’on puisse rendre à quelqu’un, c’est l’hommage que lui rendent ses compagnons, ses camarades sur le terrain, comme ses collègues et je crois qu’après les propos qui viennent d’être prononcés, il me sera difficile d’ajouter quelque chose même si (…) j’ai pu mesurer la consistance de l’individu et je suis sûr qu’il fera du bon travail là où il ira. »

Le Colonel Major Salif Traoré, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, en réponse au RSSG, indiquera être présent pour remercier le Général Awalé au nom du gouvernement du Mali, mais précisera être également présent en son nom propre. Une précision importante, qui a pour but de reconnaitre, outre les qualités professionnelles, les qualités humaines d’Abdounasir Awalé, à qui il rappellera que : « Vous êtes arrivé à un moment très difficile et pourtant vous avez, souvent, devant le manque de structure adéquate d’échange et de travail, vous avez pu suppléer cela par les relations interpersonnelles qui vous ont permis d’atteindre les résultats qui ont été évoqués ici en termes de nombre de patrouilles exécuté, nombre d’agents formé, en nombre de structures réhabilités ou construites. » Et le Ministre d’ajouter : « Le Chef de la Mission viens de dire que la meilleure façon de rendre hommage à quelqu’un c’est par ses propres hommes, mais c’est aussi de pouvoir poursuivre son œuvre et c’est à cela que nous, nous nous engageons ! » a-t-il promis.

Visiblement ému face à tant d’éloges et d’amitié, l’invité d’honneur de cette cérémonie, a laissé de côté le discours préalablement rédigé pour témoigner à tous de sa reconnaissance. « Pour moi, il est assez difficile de se retrouver dans tout ce qui a été dit, car, j’ai toujours considéré que je ne faisais que mon travail ». Avec un mot pour chacun, il a fini par confier ceci : « Je fais partie des gens qui plus jeune ont appris la grande histoire du Mali à l’école, à l’âge de 11 ans en sixième, et moi j’ai été très honoré de servir dans ce pays… ». Avant de clore son discours, il a une fois de remercier tous les collègues de la MINUSMA et eu une pensée pieuse pour tous ceux tombés au champ d’honneur, au nom de la paix.  

Vers de nouveaux défis

L’avis est partagé par tous, le passage du Général Awalé à la tête de la Police des Nations Unies aura été succès à tous les niveaux. Un même succès que tous lui souhaite dans ses nouvelles fonctions de Chef de la Police de la MONUSCO, la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo. La plus ancienne, la plus grande opération de maintien de paix des Nations Unies, qui évolue aujourd’hui dans un contexte délicat, où les qualités du Général seront sans aucun doute un atout majeur.