Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Kidal : la CMA et la Plateforme s’entendent sur la gestion commune de la ville

Par kibaru

Ce que beaucoup craignaient le plus a été évité. En effet, il n’y aura aucun affrontement à Kidal après l’entrée musclée des troupes du GATIA, membre de la Plateforme favorable à l’unité du pays. Les deux camps (CMA et Plateforme) ont même signé hier un communiqué conjoint sur la gestion de la ville. Ce document fait en grande partie référence à l’accord historique obtenu par les deux parties à Anefis en septembre dernier. Ainsi, après de longs débats, elles ont convenu que des éléments de la plateforme intègreront les commissions chargées de la gestion de la ville de Kidal. Aussi, il est prévu que celle-ci allège son dispositif militaire présent à Kidal. Par ailleurs, il a été décidé que « Partout où les deux parties sont conjointement présentes, elles travailleront collégialement pour renforcer davantage le processus de paix enclenché depuis la rencontre historique d’Anefis ».

Autre point également important, c’est notamment celui relatif à la liberté totale de circulation des populations des deux parties, tout en respectant les autorités sur place. Elles ont également réaffirmé de régler tout leur différend par la voie du dialogue.

Mardi dernier, l’entrée musclée des forces du GATIA dans la ville de Kidal avec une quarantaine de véhicules remplis d’homme en armes avait suscité diverses réactions au sein même de la CMA. Alors que certains bords l’approuvaient parce qu’elle y voit une application de l’accord d’Anefis sur l’entente entre les deux groupes, d’autres l’ont décriée, car la jugeant très prématurée. Ce qui avait fait craindre un risque d’affrontement entre les deux camps. Fort heureusement, il a fallu l’intervention des leaders des deux côtés pour calmer les esprits et ramener tout le monde à la raison.

Preuve que c’est l’implication de tous qui a permis de dénouer cette situation, c’est notamment la présence de Alhaji Ag GAMOU (GATIA) Alghabass Ag INTALLA (HCUA) Mohamed Ag NAJIM (MNLA) et Hanoune Ould ALI (MAA-loyaliste). Notons que ce communiqué conjoint a été signé par Alghabass Ag INTALLA représentant la CMA et Hanoune Ould ALI de la Plateforme.