Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Le Mali classé 8e pays le plus dangereux du monde par les Etats-Unis

Par kibaru

Comme chaque fin d’année, le conseil des relations étrangères du département d’Etat américain a rendu publics les résultats d’un rapport sur les pays les plus dangereux au monde. Au nombre de 32, ceux-ci sont classés au nombre croissant. Le Mali est classé à la huitième position derrière le Liban, le Burundi, le Yémen, l’Ukraine, l’Israël, le Cameroun et le Soudan du Sud.

Le fait sur lequel repose l'affirmation de ce rapport est l'insécurité qui sévit dans le septentrion. Dans ledit rapport le département d'Etat américain proscrit formellement le déplacement de ses citoyens dans les régions du Nord. Ce, en raison de la recrudescence des attaques, notamment celles perpétrées par les terroristes d’AQMI et ses acolytes.

Rappelons que le département d’Etat américain avait récemment appelé ses ressortissants à éviter les attroupements et les festivités collectives mais aussi à prêter une oreille attentive dans les foules pour prévenir la menace terroriste.

En novembre dernier, les Etats-Unis ont lancé une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout dans le monde en raison d’une hausse des « menaces terroristes ». Après les attaques sur l’hôtel Radisson Blu de Bamako survenu, le vendredi 20 novembre 2015, le communiqué américain invoque « des informations actuelles laissant penser que l’EI, AQMI et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions ». Il évoque « le recours à des armes conventionnelles ou non conventionnelles et pouvant viser des intérêts publics ou privés ».

 

Le département d’Etat américain appelle ses ressortissants à éviter les attroupements et les festivités collectives mais aussi à prêter une oreille attentive dans les foules pour prévenir la menace terroriste. Les Etats-Unis ont lancé lundi 23 novembre une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout dans le monde en raison d’une hausse des « menaces terroristes ». Après les récents attentats, notamment en France et au Mali, le communiqué américain invoque « des informations actuelles laissant penser que l’EI [l’Etat islamique],Al-Qaida, Boko Haram et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions ». Il évoque « le recours à des armes conventionnelles ou non conventionnelles et pouvant viser des intérêts publics ou privés ».
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/24/etats-unis-alerte-sur-les-risques-de-voyager-en-raison-d-une-hausse-de-la-menace-terroriste_4815936_3210.html#mPmmSOAusjcmKId3.99

 

« Des extrémistes ont pris pour cible des événements sportifs, des théâtres, des marchés en plein air ou des services aériens », rappelle le département d’Etat, sans faire directement référence aux attentats du 13 novembre à Paris et au Stade de France revendiqués par l’Etat islamique. Mais il rappelle que des attaques islamistes ont eu lieu en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali sur l’année écoulée.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/24/etats-unis-alerte-sur-les-risques-de-voyager-en-raison-d-une-hausse-de-la-menace-terroriste_4815936_3210.html#mPmmSOAusjcmKId3.99