Niger: huit personnes dont six touristes français tuées dimanche par des hommes armés

Tombouctou : cérémonie d’hommage au commandant Karim Niang tué vendredi

Par kibaru

Le samedi 6 février dernier, une cérémonie d’hommage en l’honneur de l’officier de l’armée malienne, Karim Niang, mort la veille lors d’une attaque terroriste contre un camp de la MINUSMA, a eu lieu dans la cour de l’hôpital de Tombouctou. La cérémonie de levée du corps s’est déroulée en présence du ministre de la Défense, Tiéman Hubert Coulibaly. Plusieurs personnes dont la mère du défunt, ont effectué le déplacement.

Pour la circonstance, beaucoup ont témoigné du dévouement et du courage de l’officier Karim Niang dans plusieurs théâtres d’opérations au nord du pays. C’est ainsi qu’il s’est particulièrement distingué à Gao en 2013, Kidal en 2014 et récemment à Tombouctou où il dirigeait le Groupement Tactique Interarmes (GTIA) ALFAROUK.

Nous présentons nos condoléances les plus attristées à sa Famille ainsi qu'à ses proches, que son âme repose en paix !